Urgence Ukraine

Aider et se faire aider
Englishукраїнський

Je suis réfugié d’Ukraine

Lors de votre voyage, vous avez pu croiser des volontaires du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. La Croix-Rouge française est là pour continuer à vous accompagner lors de votre arrivée.

Le Ministère de l’Intérieur a publié une brochure pour résumer les informations indispensables pour votre séjour sur le territoire français : cliquez ici.

Droits

Pour prendre connaissance des informations officielles relatives à la situation en Ukraine et à l’arrivée de réfugiés en France vous pouvez consulter le site du Ministère de l’intérieur : https://www.interieur.gouv.fr/actualites/dossiers/situation-en-ukraine.

Vous êtes réfugiés d’Ukraine arrivés en Maine-et-Loire :
– Au sein de l’espace Schengen, si vous avez un passeport biométrique Ukrainien en règle, vous serez en séjour régulier durant 90 jours.
– Vous pouvez, si vous le souhaitez, obtenir une protection temporaire de 6 mois, renouvelable.

Comment prendre rendez-vous et demander la protection temporaire ?
Dans un premier temps, vous devez renseigner un formulaire de demande de protection temporaire et constituer un dossier. Toutes les informations et les documents à fournir sont consultables sur ce site : http://www.maine-et-loire.gouv.fr/ukrainiens-droit-au-sejour-en-france-a6808.html.

Dans un deuxième temps, vous devez adresser votre dossier à l’adresse mail suivante : , ou vous présenter à l’accueil de la préfecture.
La préfecture, après avoir vérifié que la demande est éligible aux critères définis par le conseil de l’Union européenne, prendra contact avec vous afin de vous communiquer la date et l’heure d’un rendez-vous.

Lors du rendez-vous en préfecture, vous devrez vous munir des documents permettant de justifier de votre situation. Vous vous verrez ensuite remettre une autorisation provisoire de séjour de 6 mois, renouvelable.
Vous serez également reçu par l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII) pour la délivrance de l’allocation de demandeur d’asile (sous condition de ressources et composition familiale).

Plus d’informations sur la protection temporaire sur ce lien : https://www.interieur.gouv.fr/actualites/dossiers/situation-en-ukraine/information-a-destination-des-personnes-deplacees-dukraine.

Pour toute information sur complémentaire sur le droit au séjour, vous pouvez adresser un mail à .

Accompagnement social et professionnel

Vous êtes hébergés chez un particulier et avez demandé la protection temporaire ? Vous pouvez maintenant bénéficier d’un accompagnement social et professionnel (ouverture des droits, recherche d’un logement plus pérenne, insertion professionnelle, etc.) par un travailleur social. Pour cela, vous devez envoyer votre demande par mail : .

Scolarisation

À Angers

Afin de favoriser l’accueil des familles ukrainiennes sur Angers, la Ville met en place un dispositif concernant l’accès des enfants aux écoles et aux prestations péri et extrascolaires.

A compter du mardi 15 mars, les familles pourront contacter le Point Info famille au 02 41 05 45 80 ou se présenter au guichet de l’Hôtel de Ville. Un rendez-vous sera alors proposé rapidement sur des créneaux dédiés (plusieurs créneaux par jour) avec présence d’un interprète pour faciliter les démarches.

En un seul et unique rendez-vous, les familles pourront donc :

– Être orientées vers une école où des places sont disponibles pour accueillir le (ou leurs) enfant(s) sur le temps scolaire.
– Réaliser les inscriptions et les réservations pour toutes les activités périscolaires (garderie, TAP) et extrascolaires (accueil de loisirs).
– Réaliser l’inscription pour la restauration scolaire.

Santé

Consultations médicales

Vous pouvez contacter « l’équipe mobile précarité » de la Permanence d’accès aux soins de santé (PASS) du centre hospitalier universitaire (CHU) d’Angers :
– par mail : (en mettant en copie l’adresse )
– par téléphone au 06 65 80 75 03
– en vous y présentant directement aux horaires d’ouverture : plus d’informations

La PASS du centre hospitalier d’Angers offre un accès aux soins avec un accompagnement soignant et social aux patients en situation de précarité sociale. Elle facilite l’accès au système de santé.

 

Consultations dentaires pour Angers et ses environs

Nous contacter à l’adresse en nous précisant les symptômes.
Nous vous orienterons vers un cabinet dentaire partenaire.

Numéro d'urgence

Bon à savoir : en France, nous avons un numéro de téléphone d’urgence commun : le 112. Il peut être appelé depuis n’importe quel téléphone gratuitement.

Transport

Angers Loire Métropole

Irigo propose un titre de transport gratuit d’un an. Pour l’obtenir, il faut se présenter à directement à Irigo, avec les papiers reçus lors de votre rendez-vous à la Préfecture ou avec votre document d’identité ukrainien.

 

Région Pays-de-la-Loire

La Région et le Groupe SNCF mettent en place des facilités de circulation, afin d’aider les réfugiés ukrainiens à se déplacer. Ainsi, les personnes concernées et remplissant les conditions requises peuvent voyager gratuitement à bord d’un train ou autocar Aléop. Pour plus d’informations : https://m.ter.sncf.com/pays-de-la-loire/se-deplacer/solidarite-ukraine.

 

En France

Le Groupe SNCF participe à la solidarité envers les réfugiés ukrainiens au côté des autres opérateurs ferroviaires en Europe et permet aux personnes fuyant le conflit de voyager gratuitement à bord de ses trains en France et vers les destinations européennes frontalières. Pour plus d’informations : https://www.sncf.com/fr/groupe/gratuite-trains-refugies-ukrainiens.

 

Votre arrivée en Maine-et-Loire

La Croix-Rouge française est présente pour vous accompagner, pour accompagner les personnes vous proposant un hébergement et pour faciliter la rencontre entre vous. 

Découvrez sur cette page les conseils pour une rencontre sereine. 

La Croix-Rouge française propose aussi différentes actions dans le Maine-et-Loire, accessibles selon les besoins.

Nos actions pour vous aider

En Maine-et-Loire, la Croix-Rouge française propose différentes actions, accessibles selon les besoins.

Actions à Angers

Boutique solidaire

Pour les besoins en vêtements et en jouets.
Lien vers la page dédiée (français) : https://maineetloire.croix-rouge.fr/boutique-solidaire-angers/.

Ouverture spéciale, en présence d’un traducteur (en fonction des disponibilités) :
– le jeudi, de 9 h 30 à 12 h.

Ouvertures habituelles :
– le lundi, de 14 h à 17 h
– le mercredi, de 9 h 30 à 12 h 30
– le samedi, de 9 h 30 à 12 h 30

Accueil Bébés-Parents

Pour les besoins en lait, couches et biberons (enfants jusqu’à 2 ans).
Lien vers la page dédiée (français) : https://maineetloire.croix-rouge.fr/accueil-bebes-parents-angers/.

Ouvert le lundi après-midi, le mercredi matin et le jeudi matin.
Pour prendre rendez-vous : .

Distribution de produits d’hygiène corporelle

Les kits hygiène sont distribués à titre gratuit. Il s’agit de trousses contenant un nécessaire de toilette pour environ 3 jours : dentifrice, brosse à dents, gel douche, shampoing, miroir, brosse à cheveux, préservatifs, etc. Le contenu des kits est différencié pour les hommes et les femmes (serviettes hygiéniques).

Temps de rencontre entre Ukrainiens autour de l’apprentissage du français

Nos bénévoles proposent des rencontres entre Ukrainiens autour de l’apprentissage du français dans le but de favoriser l’insertion dans la société française et de créer du lien entre les familles.

Ces temps de rencontre et d’apprentissage, adaptés pour les enfants et les adultes, se déroulent à l’Unité locale d’Angers, 17 rue Le Nôtre à Angers, à partir du 22 mars 2022 :
– le mardi, de 14 h à 16 h
– le mercredi, de 10 h à 12 h
– le samedi, de 9 h à 11 h

Sur inscription : .

Médiation et lien entre les personnes accueillantes et les personnes accueillies

Aide au maintien des liens familiaux et accès à Internet

Un ordinateur avec Internet et webcam est en libre service pour vous permettre d’avoir accès à votre messagerie (mails) et de communiquer avec vos proches (Zoom, Skype, etc.) : du lundi au vendredi de 9h30 à 12h ou sur rendez-vous à demander via les adresses ou .

Pour prévenir les pertes de contact avec vos proches, téléchargez les conseils du Comité international de la Croix-Rouge :
– en anglais : page 1page 2
– en ukrainien : page 1page 2
– en russe : page 1page 2

Rétablissement des liens familiaux : si vous recherchez une personne disparue, contactez-nous à l’adresse .


Pour plus d’informations, vous pouvez nous contacter par mail à l’adresse .

Actions à Cholet

Vestiboutique

Pour les besoins en vêtements et en jouets.


Pour plus d’informations, vous pouvez nous contacter par mail à l’adresse .

Actions à Saumur

Distribution alimentaire

Pour les besoins en denrées alimentaires.
Lien vers la page dédiée (français) : https://maineetloire.croix-rouge.fr/aide-alimentaire-saumur/.

Vestiboutique

Pour les besoins en vêtements et en jouets.
Lien vers la page dédiée (français) : https://maineetloire.croix-rouge.fr/boutique-solidaire-saumur/.


Pour plus d’informations, vous pouvez nous contacter par mail à l’adresse .

Le retour en Ukraine

Conscients que la situation est temporaire et que chaque réfugié aura pour ambition de retourner en Ukraine une fois la situation apaisée, nos bénévoles seront présents pour aider, si nécessaire, à préparer le retour au pays.

Je suis un particulier/une personne morale accueillant(e)

La Croix-Rouge française du Maine-et-Loire peut vous aider en tant que particulier ou personne morale accueillant(e).

Je souhaite accueillir un ou des réfugiés

Si vous souhaitez proposer un logement, voici les informations données par la Préfecture de Maine-et-Loire.

Les habitants du Maine-et-Loire souhaitant accueillir ou accompagner des Ukrainiens peuvent se signaler sur la plateforme : https://parrainage.refugies.info/.

Cette plateforme recense les initiatives d’aide de différentes natures (insertion professionnelle, éducation, rencontres/loisirs), et en particulier les initiatives d’hébergement solidaire. Elle met également les volontaires en relation avec les partenaires associatifs, connus de l’État.

Les personnes morales peuvent aussi se mobiliser en remplissant un formulaire sur https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/hebergement-personne-morale-ukraine. Il est destiné aux personnes morales uniquement (un N° de SIRET sera exigé), qui souhaitent mettre à disposition des hébergements pour accueillir des ressortissants ukrainiens.

J’accueille un ou des réfugiés : vous avez besoin d’un soutien ou de réponses à vos questions

La Croix-Rouge française est là pour vous soutenir. Accueillir des réfugiés est un geste d’une grande générosité. Mais cela peut soulever de nombreuses questions et inquiétudes. C’est normal et il est légitime de se les poser et d’y répondre.

Pour préparer correctement l’arrivée et vous éviter des frais importants, nous pouvons vous fournir des produits d’hygiène (gel douche, shampoing, brosse à dent, dentifrice, etc.), ainsi que du gel hydroalcoolique et des masques.

Des temps d’échanges entre personnes accueillantes, encadrés par des bénévoles de la Croix-Rouge française formés à l’Accueil, Écoute, Orientation, seront proposés régulièrement afin de partager les trucs et astuces, de répondre aux questions et de vous soutenir. Vous souhaitez y participer ? N’hésitez pas à vous faire connaître et à nous donner vos coordonnées à l’adresse .

En cas d’incompréhensions naissantes, nous pouvons aussi organiser une rencontre avec vous, les personnes accueillies et des bénévoles de la Croix-Rouge française (traducteur et médiateur).

J’accueille un ou des réfugiés : conseils pour réussir l’accueil

Réussir le premier accueil est très important. Voici quelques conseils simples pour mettre tout le monde à l’aise et fixer les règles de vie commune.

À l’arrivée

Utilisez quelques mots d’Ukrainien pour faciliter la rencontre avec vos nouveaux hôtes. Même si votre prononciation est balbutiante ou mauvaise, l’effort sera très apprécié !

Faites visiter la maison ou l’appartement pour faire connaître les lieux, mais aussi pour déterminer quel espace est destiné à qui.

Expliquez les règles de vie de la maison. Pensez par exemple à répondre aux questions suivantes :

  • Y a-t-il une heure au-delà de laquelle on ne fait plus de bruit ?
  • Comment se fait le ménage dans les espaces partagés ?
  • Comment réguler l’eau chaude pour qu’il y en ait pour chacun ?
  • Comment se fait le tri des déchets ?
  • Où peut-on fumer ?
  • Peut-on boire de l’alcool à la maison ?

Donnez aux personnes accueillies produits d’hygiène et serviettes de toilette s’il n’en ont pas.

Montrez le fonctionnement des machines : machine à café, machine à laver, mitigeur de la douche, fonctionnement de plaques de cuisson et du four.

Donnez leur votre adresse écrite et votre numéro de téléphone. Montrez sur un plan de la ville où se situe le lieu d’habitation. Profitez-en pour demander à vos hôtes d’où ils viennent, où se trouve leur ville d’origine en Ukraine sur une carte du monde.

Se prévenir mutuellement de tout état de santé qui le nécessite, par exemple, crises d’épilepsies fréquentes, diabète nécessitant l’utilisation de seringues, etc.

Permettre de rester en contact avec les proches et s’informer

Listez les moyens de se tenir au courant de l’actualité : chaînes de télévision, journaux, radio, etc.

Donnez leur accès à Internet : avec les codes du Wifi pour connecter les téléphones ou avec un accès à votre ordinateur.

Avoir des nouvelles de ses proches est indispensable. Soyez tolérants sur les moments de communication : dans un pays en conflit, dans un camp de réfugiés ou sur les routes, on ne sait pas à quelle heure de la journée les personnes ont accès à des moyens ou aux réseaux de communication.

Donnez l’orthographe de votre nom et votre adresse postale complète si les personnes accueillies doivent recevoir du courrier.

Faire connaissance

Préparez les premiers repas ensemble : il n’y a pas de différences culinaires importantes mais cuisiner ensemble permettra de savoir ce que chacun aime et d’échanger autour d’un plaisir commun.

Apprenez ensemble la langue de l’autre : si chacun s’amuse à apprendre de l’autre quelques mots du quotidien, la communication sera plus simple et les sujets de discussion viendront d’eux même !

Un peu de sport ensemble ? Course à pied ou vélo ? Ou alors un peu de jardinage dans le potager ? Plutôt du tricot ou de la couture ? Partagez des loisirs simples qui vous rapprochent et qui ne nécessitent pas un vocabulaire trop spécialisé.

Les personnes que vous accueillez traversent une épreuve traumatisante. Elles vont avoir besoin de temps, de délicatesse et de douceur pour entrer en relation avec vous. Il est important de respecter leurs silences et leurs rythmes, n’insistez donc pas pour connaître l’histoire de la famille. C’est une épreuve qui leur appartient et elles vous en parleront le moment venu.

Pour qu’ils puissent être autonomes

Montrez leur comment on utilise les transports en commun (où est l’arrêt de bus ou de tramway le plus proche, quelle ligne utiliser pour aller en centre-ville, pour aller à l’Unité locale de la Croix-Rouge française, etc.).

Faites les premiers trajets ensemble : le supermarché le plus proche, l’Unité locale de la Croix-Rouge, le parc pour se promener avec les enfants, etc.

Faut-il donner la clef de chez soi ? C’est utile pour l’autonomie et la libre circulation des personnes accueillies. Il est important, lors de la remise de fixer là aussi les règles : ne pas confier la clef à d’autres personnes et s’engager à refaire la clef en cas de perte (responsabilisation des personnes). Si vous ne laissez pas la clef, il faut échanger pour savoir si les personnes accueillies peuvent rester au domicile (sans être enfermées à l’intérieur) lors d’une absence (de quelques heures à plusieurs jours).

D’autres règles sont à discuter ensemble : peut-on faire entrer des personnes extérieures au domicile ? Librement ou en demandant au préalable ? Sur les week-ends seulement ? Et se prévient-on de nos absences respectives pour que personne ne se fasse de soucis ?

Les repas

Échangez ensemble pour déterminer quels repas sont pris ensemble. Le rythme de la journée n’est pas le même en Ukraine et les repas ne se déroulent pas aux mêmes horaires. L’apéritif n’est par exemple pas présent dans la culture ukrainienne (expliquez que l’on mange ensuite).

Déterminez comment sont répartis les achats de nourriture.

Définissez ensemble les règles pour cuisiner, mettre la table, faire la vaisselle, faire les courses.

N’hésitez pas à demander s’il y a des intolérances, allergies ou habitudes alimentaires spécifiques (végétarien, etc.).

Où peut-on manger ? Dans la cuisine, la salle à manger, dans sa chambre, dans le jardin ou sur le balcon ?

Et si vous avez envie d’accueillir vos nouveaux hôtes avec une recette qu’ils connaissent, découvrez le meilleur de la cuisine ukrainienne.

En bref, l’important est de communiquer ! Et ce, malgré la barrière de la langue. Pour vous aider, vous pouvez utiliser notre lexique français ukrainien ou des applications comme Google Traduction.

Je veux aider autrement

La Croix-Rouge française à Angers a actuellement les besoins suivants (mise à jour le 12/03/2022) :

  • des traducteurs bilingues français / ukrainien
  • des produits d’hygiène corporelle (hors médicaments)
  • des sous-vêtements neufs*
  • du lait, des couches, des biberons et des lingettes pour bébés
  • des habits et chaussures enfants et ados neufs* de saison
  • des jeux pour adolescents
  • des livres ou des magazines en ukrainien ou en russe
  • des livres et méthodes d’apprentissage de l’ukrainien, du russe ou du français
  • des dons financiers

Si vous pouvez nous aider, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse mail : .

* : Seuls les sous-vêtements neufs peuvent être donnés aux personnes accueillies. Les vêtements neufs pourront être donnés directement et en urgence sans lavage ni tri.

Dons financiers

Les Ukrainiens auront besoin d’un soutien continu et à long terme. La priorité est de répondre le plus précisément possible aux besoins humanitaires de toutes les personnes touchées par le conflit, à l’intérieur et à l’extérieur de l’Ukraine. Pour répondre au plus vite et au plus près de leurs besoins, nous avons besoin de dons financiers.

Pour aider le Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge et les victimes du conflit, mais aussi pour nous aider à prendre en charge les réfugiés, faites un don : https://donner.croix-rouge.fr/urgence-ukraine/.

Autres ressources

Nous avons un pôle Droit International Humanitaire dans le département du Maine-et-Loire. Toutes les informations sur la page dédiée : https://maineetloire.croix-rouge.fr/droit-international-humanitaire/.